Des souvenirs personnels à partir de la mémoire collective

Mar 6, 2020 par

Comment se construisent les souvenirs personnels ? Si les sociologues ont longuement étudié cette question, les neurobiologistes ne s’y sont intéressés que très récemment. Des chercheurs français ont travaillé sur cette question, au travers de l’impact de la mémoire collective. Des résultats publiés dans la revue scientifique Nature Human Behaviour.

souvenirs-personnels-memoire

Souvenirs personnels et mémoire collective

Les études sociologiques du siècle dernier ont montré que les souvenirs individuels sont modelés par la mémoire collective de la communauté. Le fonctionnement de la mémoire individuelle serait influencé par l’appartenance à un groupe social et aux cadres sociaux liés à la mémoire collective. Cependant, sur le plan neurobiologique, cette question n’avait jamais été étudiée, jusqu’à récemment.

Des chercheurs français de l’INSERM et du CNRS se sont intéressés aux représentations collectives liées à la Seconde Guerre Mondiale en France. Pour cela, ils ont eu recours à des techniques d’imagerie cérébrale, pour évaluer comment la mémoire collective pouvait influencer et moduler la mémoire individuelle.

La mémoire collective liée à la Seconde Guerre Mondiale

La mémoire collective se compose de différents aspects, qui chacun contribuent à la construction de l’identité du groupe social :

  • Des symboles ;
  • Des récits ;
  • Des narrations ;
  • Des images.

Pour définir la mémoire collective autour de la Seconde Guerre Mondiale en France, les chercheurs ont compilé les reportages et les documentaires sur le conflit, diffusés ou publiés entre 1980 et 2010. Grâce à un algorithme, ils ont identifié des groupes de mots, régulièrement utilisés pour évoquer la Seconde Guerre Mondiale.

Parallèlement, les chercheurs ont fait visiter à 24 participants le Mémorial de Caen, qui ont observé des photos et leurs légendes de cette période historique. Ils ont ensuite établi le degré de relation entre les photos et les différentes thématiques de la mémoire collective identifiées par l’algorithme.

Les souvenirs personnels imprégnés de la mémoire collective

Une fois la mémoire collective cernée, les chercheurs se sont penchés sur la perception des photos par la mémoire individuelle des participants. Durant le passage d’une IRM, les participants étaient invités à se souvenir des photos observées la veille au Mémorial de Caen. Les chercheurs ont particulièrement étudié l’activité du cortex préfrontal médian, la zone cérébrale associée à la cognition sociale.

De l’ensemble de ces données, les chercheurs ont comparé le degré de proximité des photos, à la fois sur le plan de la mémoire collective et sur le plan de la mémoire individuelle. Les données ont alors révélé que, si deux photos sont proches parce qu’elles font référence à une même thématique dans la mémoire collective, la probabilité augmente qu’elles suscitent les mêmes souvenirs personnels chez les participants.

Pour la première fois, les chercheurs ont ainsi montré que la mémoire individuelle peut être façonnée et organisée par la mémoire collective. Cette influence représente un modèle mental commun, capable de connecter les souvenirs individuels à travers le temps et l’espace. Ainsi, étudier le fonctionnement de la mémoire d’un individu implique nécessairement de prendre en compte son environnement social et culturel.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– La mémoire collective façonne la construction des souvenirs personnels. INSERM. Consulté le 27 février 2020.

Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.